Cellules souches flottantes libres
Figure 1 : Cellules souches flottantes libres

Les cellules souches adultes (ASC) sont bien connues pour leur rôle dans le renouvellement constant des cellules sanguines (globules rouges, lymphocytes et plaquettes) et la régénération des os, des ligaments, des tendons et des tissus conjonctifs. Jusqu’à récemment, on croyait que c’était l’étendue de leur capacité à devenir d’autres types de cellules.

Alors, comment le rôle approprié des cellules souches dans le corps a-t-il été découvert? Comment se fait-il qu’avec le niveau de sophistication scientifique d’aujourd’hui, nous n’ayons découvert ce phénomène que récemment? Si nous y réfléchissons attentivement, une telle découverte équivaut à rien de moins que la découverte d’un tout nouveau système dans le corps.

Le rôle des cellules souches a été découvert à l’aide d’une molécule naturellement fluorescente appelée protéine fluorescente verte (GFP). Parce que GFP est une protéine, le gène pour sa production peut être décodé, et le gène GFP inséré dans le noyau d’une cellule souche. Les cellules générées à partir de la cellule souche fluorescente seront toutes fluorescentes. En utilisant cette méthode, GFP a permis de suivre les cellules souches lorsqu’elles quittant la moelle osseuse et se déplaçaient dans d’autres tissus.

SYSTÈME DE RÉPARATION

Donc, au début du 21er siècle, le développement de la GFP nous a donné une méthode pour découvrir et comprendre le rôle des cellules souches dans le corps. En bref, la moelle osseuse produit et libère des cellules souches, qui sont des cellules indifférenciées qui circulent et migrent dans les tissus endommagés, les guérissant et rétablissant une fonction normale. Cela signifie que les cellules souches peuvent aider le corps à se réparer et à se renouveler en fournissant de nouvelles cellules et en remplaçant les cellules somatiques endommagées ou perdues tout autour du corps.

Par exemple, après une crise cardiaque, le cœur libère des composés qui attirent les cellules souches circulantes vers le cœur pour soutenir la réparation du cœur. Il en va de même pour la peau et tous les autres organes et tissus du corps. Ainsi, la science a littéralement découvert un nouveau système du corps!

Pour mettre cela en perspective et bien comprendre l’ampleur de cette percée, nous devons comprendre ce qu’est un système. Un système est un organe, ou un groupe d’organes et de tissus qui accomplissent une tâche spécifique ou sécrètent des composés spécifiques, ou les deux, le tout dans le but de soutenir la santé et la survie de l’organisme. Regardons quelques exemples:

  Grappes de cellules souches.
Figure 2 : Grappes de cellules souches.

SYSTÈME IMMUNITAIRE

Cellules blanches s’agrégeant autour d’un pathogène

Figure 3 : Globules blancs s’agrégeant autour d’un agent pathogène.

La découverte des systèmes endocrinien et immunitaire à la fin du XIXe siècle a été la dernière fois que la science a célébré la découverte d’un nouveau système.

Les cellules immunitaires sont libérées par les organes lymphoïdes (ganglions lymphatiques, par exemple) en cas d’infection. Le système immunitaire est constitué de tissus lymphoïdes, comme les ganglions lymphatiques, qui libèrent un type spécifique de cellule. Ces cellules immunitaires sont attirées par les sites d’infections où elles tuent les bactéries et les cellules infectées par le virus.

SYSTÈME ENDOCRINIEN

Le système endocrinien est composé de glandes et d’organes endocriniens qui jouent un rôle vital dans la santé humaine en produisant des composés qui régulent le fonctionnement de divers organes et tissus au niveau cellulaire. Certains des exemples les plus connus de ceci sont l’insuline aidant le sucre à pénétrer dans les cellules, les hormones thyroïdiennes qui stimulent le métabolisme et plusieurs hormones produites par les glandes surrénales qui régulent le métabolisme des graisses, le stress et l’hydratation globale. Le dysfonctionnement endocrinien le plus courant, qui touche environ 425 millions de personnes dans le monde, est le diabète.

Les hormones produites et libérées par les glandes de votre système endocrinien régulent presque toutes les opérations de votre corps. Ces molécules aident les activités de votre corps, y compris le métabolisme, la croissance et le développement, les émotions, l’humeur, la fonction sexuelle et même le sommeil.

insuline pénétrant dans une cellule

Figure 4 : Insuline entrant dans une cellule.

SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE

Globules rouges voyageant à travers une artère.

Figure 5 : Globules rouges traversant une artère.

Le système cardiovasculaire est composé du cœur et des vaisseaux sanguins, dont la tâche est de pomper et de transporter le sang pour fournir de l’oxygène, des nutriments et d’autres composés à chaque cellule du corps.

Vous ne pensez pas à la fonctionnalité du système cardiovasculaire parce que tout se passe automatiquement. Par exemple, lorsque vous sortez du lit le matin ou que vous sortez simplement du lit après une période prolongée, la gravité attire votre sang vers vos jambes. Vous ne vous évanouissez pas parce que votre système nerveux détecte une baisse de la pression artérielle dans le cerveau et que vos artères se contractent pour augmenter la pression artérielle et rétablir un flux sanguin normal vers le cerveau.

Lorsque vous faites de l’exercice, votre système nerveux détecte une demande accrue d’oxygène et de nutriments dans vos muscles, ce qui entraîne une augmentation de votre rythme cardiaque et de votre tension artérielle pour s’assurer que tous les tissus sont correctement approvisionnés. Il est facile de le rejeter comme «simplement le cœur, les artères et le sang», mais c’est beaucoup plus que cela; c’est une merveille de génie biologique.

APPAREIL DIGESTIF

Le système digestif est composé du tractus gastro-intestinal (également appelé tractus gastro-intestinal ou tube digestif), du foie, du pancréas et de la vésicule biliaire. Sa fonction principale est de décomposer les nutriments en petits composés que vos cellules peuvent absorber et utiliser pour l’énergie, la croissance et la réparation cellulaire.

La digestion des aliments en nutriments est un processus complexe, c’est pourquoi pour digérer les protéines, l’estomac produit un acide presque aussi fort que l’acide de batterie, contre lequel il doit se défendre en utilisant un revêtement protecteur complexe qui est constamment remplacé.

Dans l’intestin grêle, des cellules spéciales facilitent le mouvement des nutriments à travers la muqueuse de votre intestin vers la circulation sanguine. Tout le sang de l’intestin va d’abord au foie où il est filtré pour éliminer les toxines et les substances indésirables qui pourraient endommager le corps. Ces substances indésirables sont excrétées dans la bile et éliminées par les matières fécales. Du foie, le sang transporte ensuite des acides aminés, des sucres, des vitamines et d’autres composés dans tout le corps.

En fin de compte, en raison du système digestif, votre corps est capable d’utiliser des sucres, des acides aminés, des acides gras et une multitude de molécules bioactives présentes dans les aliments que nous mangeons et les liquides que nous buvons, pour soutenir les besoins de votre corps en énergie, métabolisme, croissance et réparation cellulaire.

Micro villosités dans l’intestin grêle

Figure 6 : Microvillosités dans l’intestin grêle.

LE SYSTÈME DE RÉPARATION

Comme les autres systèmes, le système de réparation est composé d’un tissu spécifique, la moelle osseuse, qui fabrique un type spécifique de cellules, la cellule souche, qui se déplacera n’importe où dans le corps où il y a des dommages afin de réparer. À l’aube du 21Au siècle, la science a littéralement découvert un nouveau système du corps.

  Accumulation de cellules épithéliales.

Comment cela fonctionne

La découverte du système de réparation a d’énormes implications en ce qui concerne notre compréhension de la formation des maladies et du vieillissement. En termes simples, lorsqu’un tissu est blessé ou subit un stress ou une dégénérescence considérable, les cellules souches de la moelle osseuse sont signalées pour se déplacer dans le tissu, où elles prolifèrent et se transforment en cellules tissulaires, aidant ainsi au processus de réparation.2-3 Une baisse de l’efficacité de ce système de réparation naturelle a été liée au développement de nombreuses maladies liées à l’âge. Inversement, le soutien du rôle des cellules souches dans le corps a été associé à des avantages significatifs pour la santé humaine. 4

En conclusion, le corps est composé d’une série de systèmes complexes qui travaillent ensemble pour nous permettre de survivre et d’exister dans ce monde, et le système de réparation est l’un d’entre eux. Sans le système de réparation – comme avec le système immunitaire, le système cardiovasculaire et ainsi de suite – nous ne serions pas en mesure de survivre. La découverte du système de réparation et de renouvellement mène à une nouvelle compréhension de la santé et du bien-être qui est appelée à changer la façon dont nous pratiquons la médecine.

Références:

1. Drapeau, C. (2021). L’effet Stemregen : exploiter la puissance de vos propres cellules souches (première édition). Kalyagen.
2. Jensen GS, Drapeau C. (2002) L’utilisation de cellules souches in situ de la moelle osseuse pour le traitement de diverses maladies dégénératives. Hypothèses médicales. 59(4):422-8.
3.Drapeau C, Eufemio G, Mazzoni P, Roth GD et Stranberg S. (2012) Le potentiel thérapeutique de la stimulation de la mobilisation endogène des cellules souches. Dans: Tissue Regeneration, GW Yip (Ed), Yong Loo Lin School of Medicine, Université nationale de Singapour, Singapour, pp. 167-202.
4. Drapeau, C. (2021) Cracking the Stem Cell Code. 3e édition Golden Swan Press, p. 295.

Cellules souches: le système anti-âge du corps

Cellules souches: le système anti-âge du corps

Avec notre compréhension actuelle des cellules souches, il est possible de vieillir gracieusement tout en améliorant la santé et la longévité. Les cellules souches ont le potentiel d’aider dans le processus de vieillissement et peuvent former une barrière complexe qui...

LES CELLULES SOUCHES. LEUR RÔLE DANS LA SANTÉ ET LE BIEN-ÊTRE

LES CELLULES SOUCHES. LEUR RÔLE DANS LA SANTÉ ET LE BIEN-ÊTRE

Les gens ont toujours été vulnérables à la maladie et aux blessures depuis la nuit des temps. Notre corps se guérit continuellement, qu’il s’agisse d’un simple rhume ou de quelque chose de plus grave comme une crise cardiaque. Cela soulève la question: qu’est-ce qui...

QU’EST-CE QU’UNE CELLULE SOUCHE?

QU’EST-CE QU’UNE CELLULE SOUCHE?

Figure 1 : Illustration de cellules souches flottantes libres. Les cellules souches ont le potentiel unique de s’auto-répliquer et de se convertir en cellules de différents tissus au cours de la vie d’une personne. La majorité des cellules corporelles sont...

0
0
Votre panier
Votre panier est videRetour à la boutique
Calcul des frais de livraison
Appliquer le coupon